‘‘Se promenant dans les airs
Deux grands yeux d’Ange
Regardent notre Terre
‘‘Bleue comme une Orange’’
Un enfant yeux ouverts
S’interroge et dérange
Dans ce nouveau Millénaire
Pour qu’enfin l’Homme change.’’
L’ange compte à voix haute :
- 2000 ! J’ajoute 1…
- Egale 2001, répond l’enfant.
- Et je retiens ‘‘1’’, précise l’ange.
- Mais NON affirme l’enfant, il n’y a pas de retenue !
- Si ! Insiste l’ange. Il y a toujours la Retenue. Voilà ce que l’homme a oublié. A toi mon
enfant, je te le dis :
‘‘Quand tu comptes le temps, pense à la Retenue. La Retenue c’est l’année qui suit.
Celle qui viendra dans un an, l’année suivante, puis l’année d’après, et …
Alors, cette Retenue te permettra de comprendre que ce que tu fais sur Terre
n’est pas uniquement utile à l’instant présent. Mais surtout au moment où la
Retenue apparaîtra.’’
- D’accord, acquiesça timidement l’enfant. Mais ta Retenue ne dure pas un instant
puisqu’elle est présente tous les ans.
- Voilà bien une sage remarque, jeune enfant, indiqua l’ange. Si tu sais que cette Retenue
reviendra, tu n’oublieras pas que toutes tes réalisations marquent la Terre. Alors tu
penseras dans tes gestes, dans tes actes, tes constructions à ne jamais la blesser. Elle a
déjà beaucoup souffert et souffre encore…
- Mais les Hommes eux le savent bien, interrompit l’enfant, qu’il faut protéger la terre.
Nous en avons encore besoin pour longtemps.
- Pour longtemps, reprit l’ange. Oui, pour longtemps. Autant de temps que le soleil
donnera jour à la Retenue. Et ceci pour un grand nombre de Millénaires…
- Mais alors nous avons peu vécu et la Terre agonise déjà, s’interrogea l’enfant.
- En effet, avoua l’ange. C’est pour cela que ton travail est doublement important. Tu dois
aider les hommes à cicatriser la terre et à ton tour lui éviter d’autres blessures.
Bouscule et dérange les mauvaises habitudes. Mais surtout, mon enfant, n’oublie pas la
Retenue quand tu seras grand. Bien des Enfants une fois Grands préfèrent l’ignorer.
- Et mon Papa aussi ? s’inquiéta l’enfant.
- Ton Papa aussi, répondit l’ange, il l’oublie parfois.
- Pourtant je croyais que Mon Papa…
- Justement parce que c’est Ton Papa, indiqua l’ange, il te faudra l’aider et oeuvrer avec
lui. Mais ton Papa sera ton meilleur allié. Tiens, n’est-ce pas sa voix ? Je crois qu’il
t’appelle…Je dois partir mon enfant. A bientôt,… ‘‘à la Retenue’’.
C’est alors que l’ange entendit « Deux Mercis. »

Views: 12

Comment

You need to be a member of iPeace.us to add comments!

Join iPeace.us

Latest Activity

© 2020   Created by David Califa. Managed by Eyal Raviv.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service