Tous ces visages,
Tous ces yeux,
Toutes ces bouches,
Tous ces mots,
Flottant comme feuilles mortes,
Sur l'onde molle des écrans,
Accessibles au regard,
Seulement au regard...,
Prisonniers virtuels d'une toile
Où tout se croise,
Tout se décroise,
Sans jamais se toucher vraiment...
Et le coeur ?
Et la traversée des regards?
Et la chair?
Et le feu?

Views: 3

Comment

You need to be a member of iPeace.us to add comments!

Join iPeace.us

Comment by ZAM Abdel on March 2, 2009 at 12:35am
Michèle
Quel poème,
c'est la réalité même de nos jours...mais c'est magnifique et fabuleux,
Bon courage continue stp de nous gratifié, j'adore...
Abdel
Comment by susan chandel on February 20, 2009 at 2:53am
Cette poem est vraie en quelque case. Peut etre
semble comme ca parce que nous vivons vraiment chez nous avec amis et famille. Et quand nous fait de connaissance de les gens ici dans le vraie monde il est bon. Une fois J'ai connait quelque gens comme ca. Je vous espere les bontemps et merci pour le poem....Pardon mon Francais.

Latest Activity

© 2020   Created by David Califa. Managed by Eyal Raviv.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service